Dys sur dys

Dys sur dys
La Fact
Belgique (FWB)
©Llywelyn Nys
Théâtre de Namur - Studio
2.12.2021
10:30 & 13:30
Dys sur dys, c’est l’histoire de Pirlouit...

Pirlouit est dyspraxique. Dyspraquoi ? Dyspraxique ! De la famille des troubles DYS, la dyspraxie est un peu comme une dyslexie de l’espace abstrait et physique. Enfin, pas vraiment. C’est un trouble qui fait qu’on a du mal à automatiser les gestes fins, comme l’écriture, faire ses lacets, tout ça… Ça te tombe dessus comme ça, TAC ! T.A.C., trouble de l’acquisition de la coordination. Mais, surtout ce qu’il faut savoir, c’est que c’est une différence invisible et qu’il y a autant de dyspraxies que de dyspraxiques…

Pirlouit est donc dyspraxique. Et dans ce spectacle, il va nous raconter son enfance et sa jeunesse en traversant ses souvenirs liés à la différence, aux échecs et aux joies. Il est accompagné par l’Homme-Orchestre, qui va jouer tous les autres personnages du réel et la B-O de sa vie, et par Fantômette, une fantôme unique qui, une fois aperçue, ne le quittera plus. Ensemble, ils vont créer l’univers de Pirlouit à vue, un univers adapté à la dyspraxie, avec humour et poésie. 

Dys sur dys aborde ainsi le rapport à la norme et à la différence, par le prisme spécifique de la dyspraxie. L’histoire de Pirlouit nous est racontée, sans filtre et avec espoir, par trois comédiens aux multiples casquettes.

MISE EN SCÈNE François Gillerot CO-ÉCRITURE François Gillerot et Arthur Oudar INTERPRÉTATION Lucile Charnier, Gaspard de Dadelsen et Clément Goethals CRÉATION LUMIÈRE Amélie Géhin SCÉNOGRAPHIE Marie Menzaghi CRÉATION DES COSTUMES Marine Vanhaesendonck CRÉATION SONORE Luc Bersier et Gaspard de Dadelsen RÉGIE GÉNÉRALE Benoit Guilbert

Avec les soutiens primordiaux de La Montagne Magique, de La Roseraie, du Petit Théâtre Mercelis, de La Maison de la culture de Tournai, d’ékla, de La Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean, du Centre culturel Jacques Franck, de l’Escaut - résidence d’artiste et de la Fédération Wallonie Bruxelles - CTEJ.

http://ciefact.com/

Médiation scolaire

Enveloppe mystère:

Avant sa venue, chaque classe reçoit une enveloppe, petite invitation à entrer dans l’univers du spectacle.

Classe partenaire:

L’équipe du festival offre à une classe-partenaire la possibilité d’un accompagnement singulier : possibilité d’une rencontre en classe en amont, dialogue avec l’équipe de création à l’issue de la représentation, analyse plus approfondie des différentes lectures du spectacle et de son contenu philosophique, invitation des jeunes à transmettre leurs réactions singulières…

Dossier pédagogique:

La compagnie et/ou l’équipe du festival propose aux enseignants de télécharger le dossier pédagogique du spectacle afin de soutenir leurs démarches de sensibilisation des élèves : susciter le désir, l’intérêt et la curiosité sans déflorer les œuvres ; permettre la prise de parole, l’expression d’une émotion, la précision d’un point de vue…

Téléchargez le dossier en cliquant ici.

Une trace collective:

L’équipe du festival propose de glaner une trace collective du spectacle en utilisant l’affiche Phil’O Spectacle. Un outil au service d’un parcours de jeunes spectateurs qui offre pour chaque spectacle vu une entrée spécifique…

Un dépliant explicatif a été rédigé pour les enseignants ; découvrez-le ici.

Téléchargez l’affiche en cliquant ici.

Réservations scolaires

Pour réserver des places pour votre classe, veuillez contacter :

pour le fondamental :
Arielle Harcq
+32 473 27 64 81
arielleharcq@centrecultureldenamur.be

pour le secondaire :
Mélanie Delva
+32 491 39 48 84
melaniedelva@centrecultureldenamur.be